Archives de Tag: vidéo

Chatons et hamsters, nouvelles égéries publicitaires ???

En cette rentrée, deux campagnes ont attiré notre attention, qui font la part belle aux animaux domestiques…

Chez Bouygues Telecom, ce sont en effet des chatons qui incarnent les conseillers de la marque. Le but : parler aux jeunes, de façon décalée, en surfant sur la tendance des « LOLcats » (photos de chats accompagnées de commentaires humoristiques !) qui a peu à peu envahi la Toile.
Un concept qui, s’il colle à la cible de l’opérateur téléphonique, manque cruellement de sens et de cohérence avec son métier.

Dans la même « veine animalière », on retrouve également la nouvelle campagne US pour le constructeur automobile Kia. Là, ce sont des hamsters-hip hop qui conduisent le nouveau monospace coréen. Exit la traditionnelle famille au volant de sa voiture tout confort. Bonjour les petits rongeurs joufflus, sneakers aux pieds et casquette vissée sur la tête, qui se déhanchent… pour faire fuir de méchants robots !

Ici encore, on se demande ce que les créatifs ont voulu dire. En tout cas, ils semblent plutôt accrochés à leur idée, puisque les hamsters Kia sont les porte-parole de la marque depuis 2010.
Remarquez, ils auraient tort de s’en priver, la première campagne ayant généré du buzz et remporté de nombreux prix.

Bref, deux campagnes qui nous semblent totalement hors sujet. Tout autant d’ailleurs que la pub pour les pistaches Wonderful Pistachios et son chat-pianiste (un copier/coller de la vidéo amateur Keyboard Cat aux 18 millions de vues)…

Toujours est-il : les animaux ça fait vendre, et ce n’est pas Orangina qui nous dira le contraire !

Il était une fois… les technologies du passé, vues par des enfants !

iPhone, iPad, BlackBerry, DVD blu-ray, Nintendo DS, Wii et autres appareils Hi-tech n’ont plus aucun secret pour les digital natives (comprendre : la génération née avec internet) ou pré-ados PGV (Pousses à Grande Vitesse !).
En revanche, présentez-leur une vielle Game Boy, une disquette 8″, un lecteur cassette ou un téléphone à cadran des années 70…
Drôles de réactions pour ces petits Québécois !

TomTom, du côté obscur de la force !

Dès à présent, lorsqu’ils utiliseront leur GPS, les anglo-saxons pourront entendre la voix du ténébreux Dark Vader.
En effet, la célèbre marque de système de navigation routière s’associe aux « voix » de Star Wars pour le guidage vocal des utilisateurs.
Imaginez-vous, recevant des indications de la part du père de Luke Skywalker. Terrifiant, non ?
En tout cas, cela effraie l’ingé-son qui tente d’enregistrer notre homme (dans la vidéo soutenant le lancement de l’opération).
La voix de C-3PO elle, sera disponible très bientôt.
Quant à Yoda et Han Solo, ils intègreront l’aventure TomTom « Star Wars » en juillet et août.

Nous adorons l’initiative de la marque. Seule ombre au tableau : les Français en restent pour le moment privés et doivent se contenter des voix d’Elie Semoun dans les Petites Annonces. Beaucoup moins glamour !
En attendant, regardez ce génial spot viral réalisé par l’agence Pool (Amsterdam) pour l’occasion.

The Fun Theory par Volkswagen…

… ou l’art de changer les comportements en s’amusant !
Cet automne, le constructeur automobile a lancé un concours invitant les internautes à proposer leurs idées les plus délirantes, pour un monde meilleur.
Chacun a pu donc déposer sur le site de l’opération (jusqu’au 15 novembre dernier) ses croquis, vidéos et autres supports, pour expliquer son « invention ».
Notre palmarès : un « feu rouge informatif » incitant les usagers à patienter tout en apprenant, un « jukebox-poubelle » qui ne fonctionne que lorsqu’on y insère des bouteilles de bières et autres débris festifs ou encore un abris-bus « flipper-stepper » permettant de jouer grâce à l’actionnement du stepper.
Le grand gagnant doit lui, sa victoire à une idée ingénieuse : un système de radar autoroutier qui enregistrerait les conducteurs les plus raisonnables en terme de vitesse, gagnant ainsi le droit de participer à une loterie…
Et pour lancer l’opération (voire inspirer les futurs candidats) les équipes de l’agence DDB Stockholm ont conçu 3 vidéos amusantes : The Piano Stairs, The World’s deepest bin ainsi que la Bottle Bank Arcade (à visionner ci-dessous)
Bravo à Volkswagen qui a su allier avec brio communication responsable, participatif et « fun ».

The Wiki Traffic Light / The Garbage Jukebox

The Pinball Exercise Machine

Ci-dessous, la vidéo expliquant la « théorie » du gagnant (« The Speed Camera Lottery ») ainsi que les 3 vidéos signées DDB Stockholm

Lire la suite

Frito Lays pimente Vimeo

Pour promouvoir sa petite sauce « Salsa » Tostitos, Frito Lays joue la carte de la vidéo « pop-up » sur Vimeo, plateforme de partage de vidéos.
En résumé, il s’agit ici d’une animation qui sort du cadre réservé au film, pour envahir la page entière de Vimeo.
Une réalisation aux petits oignons, avec en guest star une danseuse de Flamenco évoluant dans un monde tourbillonnant de tomates, d’ail, de poivrons et … d’oignons !
Le tout, signé par la très créative Goodbye Silverstein (agence américaine).

Dans le même style, revoir la campagne Re_ d’Acciona sur YouTube (cf post du 14 novembre 2009)

Voici la vidéo, mais pour tester sa version « pop-up », il vous faut impérativement cliquer ici. Malheureusement, la vidéo n’existe plus en version « pop-up »…

La machine à bonheur de Coca !

Pour commencer l’année en fanfare, voici le dernier dispositif de Coca : un distributeur de boissons… qui, pour une seule pièce, distribue non seulement plusieurs bouteilles de Coca, mais aussi des fleurs, des ballons, des pizzas, des sandwichs géants…
Installée en secret les 7 et 8 décembre dernier dans une université américaine, cette Happiness Machine (le bonheur est décidément le credo Coca) a provoqué l’hystérie générale.

Du bonheur en veux-tu en voilà et un gros buzz pour la célèbre firme US. En un jour, la vidéo de l’opération montée par l’agence Definition 6 (Atlanta) avait été visionnée plus de 100 000 fois !

Vodpod videos no longer available.

Vous en connaissez beaucoup, vous, des distributeurs de boissons qui engendrent des rires, des sourires, des envies de câliner un gros appareil et de partager son Coca ?
Manquerait plus qu’Orangina s’inspire du concept et créé sa NPM (Naturellement Pulpeuse Machine) avec tout plein de jolies « plantes » sortant du distributeur de boissons…

Hermès, à couper le souffle !

A l’heure où toutes les enseignes de luxe rivalisent d’inventivité (et de moyens) pour attirer le chaland de Noël dans leurs points de vente, Hermès fait un peu figure d’outsider.
Car, pour l’une de ses boutiques tokyoïtes (dans le luxueux quartier de Ginza), la marque a choisi la sobriété.
Pas de néon coloré (comme la vitrine Vuitton des Champs Elysées), de poupées russes géantes (très à la mode cette année), de froufrous ou de bling-bling…
En lieu et place de la traditionnelle devanture marchande, c’est une vitrine interactive installée par le designer Tokujin Yoshioka que l’on retrouve.
Rien de bien technologique pourtant : une simple vidéo  qui donne l’impression de souffler sur un carré Hermès.
Regardez, l’effet est saisissant !

A voir à Tokyo jusqu'au 19 janvier 2010

Vodpod videos no longer available.

Dans les coulisses de Google Chrome

Pour présenter son navigateur, l’américain Google nous gratifie d’une nouvelle vidéo très… artisanale !
Débarrassé de toute technique d’After Effect, il nous donne à voir les coulisses du n°3 mondial des navigateurs, derrière Internet Explorer et Firefox (mais seulement 4,4% de part de marché, selon Net Applications, dans la semaine du 6 au 12 décembre 2009).
Un petit film de plus de 4 minutes qui raconte les principales caractéristiques de l’outil, à coups de marteau, tricot, maquettes etc. Très poétique.
Mais quoiqu’on en pense, on ne peut faire abstraction du paradoxe soulevé par cette vidéo, en totale contradiction avec l’image hi-tech de Google.
C’est un peu comme si le géant multi milliardaire faisait l’éloge de la lenteur, lui qui pourtant s’est empressé de sortir son Google Chrome pour Mac et qui nous vante la rapidité de son joujou !

Vodpod videos no longer available.

Dans le même genre de cette vidéo conçue par les agences Bartle Bogle Hegarty and Glue (Londres), ce 35 secondes signé par les équipes Google (Japon) :

Vodpod videos no longer available.

Quand Justice revisite Lenny Kravitz…

… ça donne un remix de Let Love Rule et un clip réalisé par Keith Schofield.
Si le groupe électro nous avait surpris avec son subversif Stress, nous découvrons ici un clip certes plus consensuel, mais tout aussi original : un générique de film (kitsch !) avec lequel interagit le sosie de Marty McFly (dans Retour vers le futur).
L’idée est intéressante et bien traitée.
Mais Justice avait-il besoin de rajouter son « crucifix » fétiche ainsi que deux scènes de violence (Notre Marty Mcfly faisant littéralement sauter la cervelle de son adversaire et détruisant l’obsédant générique à coups de batte de baseball) ?

Vodpod videos no longer available.

Marty McFly en 1985 / Sa réincarnation, version 2009

Marty McFly en 1985 / Sa réincarnation, version 2009

Jeux d’encre de Chine

Entre onirisme et poésie, voici un 60 secondes qui offre bien plus qu’une simple réclame pour la CCTV, principal groupe de télévision chinois.
Bâptisé Ink, ce film enchante par sa réalisation (Niko Tziopanos aux commandes) et la beauté des effets créés par les jeux d’encre de Chine.
Un esprit qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui du merveilleux In Pursuit of Perfection pour Onitsuka Tiger (cf post du 6 avril 2009).