Archives de Tag: Tendance

Chatons et hamsters, nouvelles égéries publicitaires ???

En cette rentrée, deux campagnes ont attiré notre attention, qui font la part belle aux animaux domestiques…

Chez Bouygues Telecom, ce sont en effet des chatons qui incarnent les conseillers de la marque. Le but : parler aux jeunes, de façon décalée, en surfant sur la tendance des « LOLcats » (photos de chats accompagnées de commentaires humoristiques !) qui a peu à peu envahi la Toile.
Un concept qui, s’il colle à la cible de l’opérateur téléphonique, manque cruellement de sens et de cohérence avec son métier.

Dans la même « veine animalière », on retrouve également la nouvelle campagne US pour le constructeur automobile Kia. Là, ce sont des hamsters-hip hop qui conduisent le nouveau monospace coréen. Exit la traditionnelle famille au volant de sa voiture tout confort. Bonjour les petits rongeurs joufflus, sneakers aux pieds et casquette vissée sur la tête, qui se déhanchent… pour faire fuir de méchants robots !

Ici encore, on se demande ce que les créatifs ont voulu dire. En tout cas, ils semblent plutôt accrochés à leur idée, puisque les hamsters Kia sont les porte-parole de la marque depuis 2010.
Remarquez, ils auraient tort de s’en priver, la première campagne ayant généré du buzz et remporté de nombreux prix.

Bref, deux campagnes qui nous semblent totalement hors sujet. Tout autant d’ailleurs que la pub pour les pistaches Wonderful Pistachios et son chat-pianiste (un copier/coller de la vidéo amateur Keyboard Cat aux 18 millions de vues)…

Toujours est-il : les animaux ça fait vendre, et ce n’est pas Orangina qui nous dira le contraire !

L’homme 2010 : plus « Novo casual » que jamais

Novo…quoi ? « Novo casual » !
Ce concept un peu obscur instauré par l’Oréal fin 2009, définit le nouveau mâle.
Un savant mélange entre le « Métrosexuel » et l’«Übersexuel » des années passées.

Ainsi le « Novo casual » est un homme « débarrassé du carcan imposé par des modèles machistes ou ultra féministes, […] et qui est réconcilié avec toutes les composantes identitaires essentielles : virilité, créativité, sensibilité, séduction et charisme ».
Arborant fièrement une barbe de 3 jours, il prend soin de lui et accepte  sa part de féminité qu’il cultive en harmonie avec sa masculinité.
Notre ami s’exhibe volontiers en couple (cf campagnes de la marque The Kooples), n’est jamais en reste lorsqu’il s’agit de s’occuper de sa progéniture et ne rechigne plus trop à participer aux tâches ménagères. D’ailleurs, 61% des pères affirment que leurs enfants sont la raison principale à leur bonheur*¹ et 88% des hommes pensent que le partage des corvées participe à l’équilibre du couple*¹ (bien sûr, il ne s’agit que d’une déclaration, la réalité étant  encore  souvent moins reluisante !).
Bref, le « Novo-casual » est l’homme presque parfait !
Pas forcément aussi sexy que Patrick Dempsey, figure de proue de la tendance et égérie des produits Men Expert, mais au moins le vrai « Novo-casual », lui, il n’habite pas qu’à Los Angeles..Bien évidemment, la publicité a repris ces nouveaux codes masculins.
Les dernières campagnes Coca-Cola Zéro sans caféine et Canal+ « Créateur original » en sont de bons exemples. Mais là, point de « Novo casual » à la beauté hollywoodienne, juste des « boys next doors » !

Vodpod videos no longer available.
Vodpod videos no longer available.

Même le sosie de l’«Übersexuel » Sébastien Chabal, le mannequin français Patrick PetitJean s’affiche pour H&M, plus soigné et moins viril que le rugbyman.

Campagne Automne/Hiver 2009 : un Übersexuel plus féminin

Source : Étude Biba/Harris Interactive, « Les hommes et le bonheur », février 2010