Archives de Tag: Greenpeace

Un pixel noir pour sauver l’environnement…

(… ou presque !)
Installez la nouvelle application Black Pixel de Greenpeace sur votre ordinateur et vous économiserez 0,057 watts par heure.
Certes, une goutte d’eau dans l’océan… Mais si 1 million de personnes en faisant autant, 57 000 watts par heure seraient économisées.
Et pour ceux à qui les watts ne parlent pas trop, 57 000 watts équivalent à la consommation de 1425 ampoules de 40W pendant une heure.
Une initiative dans la même veine que le moteur de recherche Blackle que nous évoquions il y a quelques temps (cf post du 8 avril).
Rendez-vous sur www.greenpeaceblackpixel.org pour télécharger l’application.
Si vous n’êtes toujours pas convaincus, regardez plutôt cette vidéo.

Franchement, plus facile de voir un petit pixel de rien du tout sur son écran que d’éteindre la lumière…

Publicités

Greenpeace fait aussi dans la poussière

A l’instar de l’artiste Alexandre Orion (cf post du 23 avril), Greenpeace Pologne utilise poussière et pollution pour sensibliser à la protection de l’environnement.
Une belle campagne de guérilla marketing qui se révèle être un manifeste en faveur de l’écologie et de la sauvegarde des animaux.
Son message est clair : Ils habitent dans la saleté et sont en voie de disparition
Le principe utilisé pour décliner la signature de la campagne l’est tout autant… à l’aide de pochoirs, la poussière des véhicules, murs et sols est essuyée de façon à dessiner des formes d’animaux.
Certes le travail des messagers Greenpeace s’avère plus simple et moins artistique que celui d’Alexandre Orion, mais le concept est efficace !
Là encore, un bon moyen pour faire de la sensibilisation, sans culpabilisation et sans grands discours…

Le requin Greenpeace

Le requin Greenpeace

Le réchauffement climatique version YouTube

Prenez la barre de chargement d’une vidéo YouTube, superposez une barre bleue symbolisant la montée des océans, et vous obtenez … une vidéo simple et efficace, signée GreenPeace !
Un sobre discours pour montrer le lien entre le réchauffement climatique (barre rouge) et l’augmentation du niveau des mers (barre bleue).