Archives de Catégorie: CelaPartDeLa mode

Chasse au trésor 2.0 pour Jimmy Choo

Avis aux fashionistas londoniennes ! La célèbre marque de chaussures organise CatchAChoo, une « Choo hunt » dans les rues de Londres.
Pour gagner une paire de Jimmy Choo, rien de plus simple : géolocalisez l’endroit où se trouve le représentant de la marque grâce à Foursquare (site de géolocalisation) ainsi qu’aux indices distillés sur Twitter et Facebook, rendez-vous sur place et trouvez la fameuse personne aux Jimmy Choo.
De quoi faire pâlir d’envie Carrie Bradshaw (l’héroïne de la série Sex & The City, Jimmy Choo addict !).

Une belle opération qui intègre intelligemment les réseaux sociaux comme Foursquare, à l’instar du dispositif Shop the City de Marc Jacobs.
Foursquare, nouveau phénomène américain qui compte déjà plus de 750 000 utilisateurs, devrait d’ailleurs devenir la nouvelle coqueluche des marques… (pour plus d’infos sur le site, voici un article instructif)

Publicités

Alice au pays des merveilles mania

Ces derniers temps, la Alice de Lewis Carroll est partout !
Bientôt au cinéma grâce à Tim Burton (le 24 mars), la jeune fille inspire les marques, les grands magasins (comme Le Printemps), les magazines et les artistes.
Symbole d’une ère marquée par la tendance « régressive » mais aussi par un certain « désenchantement »,  cette Alice-là s’installe semble-t-il confortablement au rang des icônes 2010.
Certes enfant, mais pas princesse pour un sou, elle nous donne à voir un monde bizarre et surréaliste où le temps est dérèglé.
Un univers étrange qui plaît d’ailleurs autant que notre héroïne elle-même…
Bref, Alice et son pays des merveilles font vendre, et avec la sortie imminente du film de Tim Burton, ça n’est pas prêt de s’arrêter.

Petit florilège :

Lire la suite

Hermès, à couper le souffle !

A l’heure où toutes les enseignes de luxe rivalisent d’inventivité (et de moyens) pour attirer le chaland de Noël dans leurs points de vente, Hermès fait un peu figure d’outsider.
Car, pour l’une de ses boutiques tokyoïtes (dans le luxueux quartier de Ginza), la marque a choisi la sobriété.
Pas de néon coloré (comme la vitrine Vuitton des Champs Elysées), de poupées russes géantes (très à la mode cette année), de froufrous ou de bling-bling…
En lieu et place de la traditionnelle devanture marchande, c’est une vitrine interactive installée par le designer Tokujin Yoshioka que l’on retrouve.
Rien de bien technologique pourtant : une simple vidéo  qui donne l’impression de souffler sur un carré Hermès.
Regardez, l’effet est saisissant !

A voir à Tokyo jusqu'au 19 janvier 2010

Vodpod videos no longer available.

Dorothée Bis renaît de ses cendres !

La marque de prêt-à-porter féminin, célèbre dans les années 60 et 70, fait son come-back.
Empruntant les codes qui ont fait la gloire de Dorothée bis, la nouvelle collection réédite des pièces vintages comme la robe kimono, les pulls à côtes aux poches « jeans », les longs gilets aux rayures multicolores et les tuniques manches chauve-souris.
De beaux basiques à prix tout doux que vous pouvez retrouver dans sa boutique du 81 rue de Sèvres (Paris 6ème).
Du Dorothée bis dans nos penderies, quel bel hommage rendu à ses fondateurs Jacqueline et Elie Jacobson !

Manteau, laine & cachemire hiver 2009 / Manteau version 1970

Lire la suite

Les pulls font leur show

Les spectateurs du Ziegfeld Theatre de New York ont eu une drôle de surprise avant la projection du film Amelia (avec Hilary Swank et Richard Gere).
Non contents d’assister à la traditionnelle séquence publicitaire, ils ont été les témoins privilégiés d’un véritable show pour Daffy’s, enseigne de prêt-à-porter low cost.
Tandis que le spot pour la marque défile, les 10 danseurs qui s’agitent sur l’écran (et donc dans la pub) sortent peu à peu de la vidéo pour rejoindre la scène et continuer leur « danse du pull » en interaction avec le spot…
L’ensemble est tout à fait synchrone, participant au réalisme de la performance.
Quant à la chorégraphie, elle fait plutôt figure de gesticulations colorées. Car il s’agit pour les comédiens d’enfiler un maximum de vêtements sur eux !
Bref, une « fitting dance » qui permet de montrer tout ce que  l’on peut acheter à prix Daffy’s.
Bon, mais de là à ressembler à ces sortes d’acariens en Technicolor…

Et comme « rien ne se perd, tout se transforme », cette opération mise en place par l’agence Johannes Leonardo fera bientôt l’objet d’un spot de 30 secondes.

Quand le papier toilette fait dans la Haute Couture…

… cela donne la collection Blanc Cashmere 2009, entièrement confectionnée avec des feuilles de papier toilette !
Une initiative de la marque Cashmere, n°1 du papier hygiénique au Canada, pour soutenir la lutte contre le cancer du sein (une partie des ventes du produit Cashmere Rose est reversée à la Fondation canadienne du cancer du sein).
Cashmere n’en est pas à son coup d’essai en la matière, puisque cela fait déjà 6 ans qu’il propose ses collections (en cachemire, puis en PQ).
Si le rapport entre papier toilette, mode et cancer du sein n’est pas évident, le résultat lui, est probant : ces créations de jeunes designers canadiens sont dignes des plus grands noms de la Mode !

Créations de Carlie Wong, Anastasia Lomonova et Greta Constantine

Créations de Carlie Wong, Anastasia Lomonova et Greta Constantine

Pour plus d’images, rendez-vous sur le site de la marque. Vous y serez accueillis par Comment te dire, la chanson de la marque. Un morceau qui n’est pas sans rappeler ceux de Carla Bruni ou de Keren Ann…