Greenpeace fait aussi dans la poussière

A l’instar de l’artiste Alexandre Orion (cf post du 23 avril), Greenpeace Pologne utilise poussière et pollution pour sensibliser à la protection de l’environnement.
Une belle campagne de guérilla marketing qui se révèle être un manifeste en faveur de l’écologie et de la sauvegarde des animaux.
Son message est clair : Ils habitent dans la saleté et sont en voie de disparition
Le principe utilisé pour décliner la signature de la campagne l’est tout autant… à l’aide de pochoirs, la poussière des véhicules, murs et sols est essuyée de façon à dessiner des formes d’animaux.
Certes le travail des messagers Greenpeace s’avère plus simple et moins artistique que celui d’Alexandre Orion, mais le concept est efficace !
Là encore, un bon moyen pour faire de la sensibilisation, sans culpabilisation et sans grands discours…

Le requin Greenpeace

Le requin Greenpeace

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s